Prévisions 2017

 

Prévisions

2015


 
 

SATURNE TRANSITE LE SIGNE DU LION

17 JUILLET 2005 - 2 SEPTEMBRE 2007

Une leçon belle, intéressante et stimulante pour votre créativité.

Une nouvelle leçon de vie. 

 

 

 

 

Sur le plan symbolique, Saturne personnifie le rôle social que chacun de nous accepte ou s'impose de jouer au cours de son existence.

 

Que la planète se retrouve dans le signe du Cancer, comme ce fut le cas au cours des années 2003-2005 et la vie au quotidien se traduit par des états émotifs extrêmes et des tensions familiales.

 

Depuis le 17 juillet 2005, Saturne a pénétré dans le signe du Lion. Il y restera dix-huit mois jusque septembre 2007. Voilà qui change la donne. Fini de vivre en vase clos, le nez dans ses petites affaires, tourné vers le passé !

 

Le Lion invite à sortir de cet état limitatif et à s'émanciper.

 

 

 

Ses objectifs :

 

Développer notre personnalité ainsi que notre confiance en soi; assumer notre pouvoir; nous inciter à créer; tester nos capacités dans les domaines qui nous attirent.

 

De plus le Lion aime le spectacle. Il est en représentation permanente, il adore les scènes de théâtre. Cela promet !

 

La manière dont Saturne va développer notre sens des responsabilités entre juillet 2005 et septembre 2007 va bousculer les mentalités et ouvrir de nouvelles perspectives.

 

Les douze signes du Zodiaque vont donc avoir l'occasion d'expérimenter des comportements inhabituels et ce dans tous les domaines. Saturne dans le signe du Lion nous propose de devenir le héros ou l'héroïne de notre vie.

 

En d'autres mots à :

 

Accueillir le changement avec enthousiasme; mettre un terme à ce qui doit l'être; sortir résolument de l'ombre; rayonner.

 

 

SATURNE MAITRE DU TEMPS

 

-Septième et dernière planète observable à l'oeil nu,

 

-Sept cent fois plus grosse que la terre,

 

-Cent vingt mille kilomètres de diamètre,

 

-Ceinturée d'anneaux extraordinaires de beauté et de gigantisme,

 

-Distante du Soleil de 1 milliard et 400 millions de kilomètres,

 

 

Saturne effectue sa révolution autour du Soleil en 29 ans et cent soixante sept jours. Elle demeure donc à peu près deux ans et demi dans chacun des douze signes du Zodiaque. Tout individu a la possibilité de vivre trois cycles de Saturne au cours de sa vie, respectivement vers 29 ans ½, 59 ans et 88 ans et demi. Chacun de ces cycles représente une opportunité unique.

 

Petit rappel historique :

Il y a vingt-neuf ans, c'est à dire entre octobre 1975 et juillet 1978, Saturne transitait le signe du Lion.

 

 

C'était l'époque du folk song, de la contestation des campus américains.

 

La chute de Saigon qui mena à la fin de la guerre du Vietnam.

 

L'accession à la présidence des USA du démocrate Jimmy Carter.

 

Le premier vol transcontinental du supersonique Concorde.

 

Le vote de la loi Simone Veil qui libéralisa l'avortement.

 

La disparition d'un grand mythe US : Elvis Presley et d'un monstre sacré

en France, Jean Gabin. 

 

Les pantalons pattes d'ef et la sortie de « Melody Nelson » par Serge Gainsbourg.

SATURNE ET LE SIGNE DU LION 

 

 

Lorsque Saturne entre dans un nouveau signe zodiacal, il y a toujours une leçon à intégrer. C'est comme si l'on changeait de classe et que l'on se retrouvait avec un nouveau prof et une matière inconnue. C'est pourquoi souvent, l'expérience peut s'avérer déstabilisante. Qu'allons-nous apprendre cette fois ? Le signe du Lion symbolise le cour, l'amour, les enfants, la créativité, la loyauté et le pouvoir. Mais sa partie ombre dissimule en même temps : narcissisme, autoritarisme, suffisance.

 

De son côté la planète Saturne symbolise la durée, la patience, la construction, la structure. Mais en revanche, elle génère sentiments de frustration, impressions de végéter, limites qu'il est nécessaire d'accepter.

 

QUE NOUS PROPOSENT SATURNE ET LE LION

SUR LE PLAN SENTIMENTAL ?

AIMER ET SE SENTIR AIMÉ

Avec Saturne dans le signe du Lion, nous allons tenter de rétablir le véritable sens du mot « amour ».Nous revendiquerons plus volontiers de vrais témoignages d'amour. au lieu de nous laisser aveugler par des « tu sais bien que je t'aime ». Nous nous montrerons plus exigeants et demanderons à ce que les mots soient suivis d'effets.


Nous serons plus attentifs quant à la manière dont notre famille et nos amis nous témoignent leur affection et leur d'amitié. Nous ferons preuve de réalisme afin de discerner nos propres limites, reconnaître nos erreurs et accepter celles des autres. Le respect Saturnien allié à l'estime de soi du Lion nous incitera à chercher davantage de loyauté et d'authenticité dans nos rapports humains.

 

L'estime de soi du Lion nous aidera à admettre qu'il ne sert à rien de remplir nos vides affectifs (Saturne) par des rencontres sommaires, de faire plus d'enfants, de prolonger inutilement notre adolescence auprès de papa ou maman. Force est de constater que beaucoup de nos attentes sont des leurres. Pour trouver l'amour sincère, il est essentiel de rétablir au préalable le contact avec soi-même. L'amour véritable passe par l'amour de soi et s'épanouit dans la relation avec l'environnement.

 

Qui s'aime réellement ? Qui se chérit sincèrement ? Combien de gens qui voudraient être aimés ne s'aiment pas eux-mêmes ! Est-ce égoïste que de vouloir créer son propre bonheur ? De rayonner ? Pour nous sentir « comblé d'amour », commençons par écouter notre enfant intérieur. C'est lui qui crie son besoin d'amour, de tendresse et d'attention. C'est à nous de le rassurer et de le réconforter. M'aimer tendrement, avec patience et indulgence, comme on aime un enfant. Dans la réalité, l'amour ou le bonheur existent bel et bien au fond de notre être. Mais alors pourquoi en sommes-nous si peu convaincus.

 

Le quiproquo ne viendrait-il pas du fait que la société s'est évertuée à nous conditionner ; à nous faire croire que le bonheur avec un grand B n'existait qu'à trois conditions : s'unir à un partenaire, fonder une famille avec des enfants, faire bâtir une maison avec un jardin. Les contes de fée ne se terminent-ils pas tous par la célèbre phrase : «  Ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants » ? Pourtant, il y a bien d'autres façons de trouver le bonheur et de se sentir aimé. Souvent, nous recevons des témoignages d'affection, parfois même sans en prendre conscience, tellement nous sommes conventionnels ou obsédés par nos exigences. L'amour n'est jamais un dû mais plutôt une création personnelle.

SATURNE, LE LION ET LE TEMPS

 

Dans la mythologie gréco-romaine, Saturne (Cronos) était le Dieu du Temps.

 

En 2006 et 2007, influencé par la forte présence du Lion, Saturne va devoir se montrer plus cool. Il ne pourra plus nous imposer des échéances tyranniques. Le Lion va lui faire remarquer qu'on ne peut vivre harmonieusement en courrant tout le temps ; qu'il faut pouvoir goûter l'instant présent; s'accorder au rythme naturel de la vie.

 

Et nos attentes ? Elles se feront à la fois plus réalistes et plus créatives. Qu'est ce que j'attends de lui ? Et d'elle ? Qu'est ce que j'attends de moi-même ?

 

Il serait également plus judicieux de s'interroger sur nos véritables besoins, de manière à ne pas demeurer dans une attente interminable ! De quoi ai-je vraiment besoin en cet instant précis ?

 

SATURNE, LE LION ET LES ENFANTS

Au cours de ce cycle, les enfants seront également concernés.

 

Saturne et le Lion vont se charger ensemble de pousser parents et professeurs à assumer pleinement leurs responsabilités. Ceux-ci seront amenés à revoir leur copie, surtout en matière d'éducation. On peut craindre une nouvelle vague « d'enfants rois ». Ce serait dommage, car le Lion peut également être un merveilleux pédagogue.

 

Il ne faudrait pas perdre de vue que si les enfants méritent affection et tendresse, ils ont également besoin d'équilibre et de limites.

 

Les relations entre parents-enfants se tissent sur base d'un respect mutuel. Respect de soi, respect des autres et respect de l'univers.

 

Beaucoup de parents pensent que l'enfance devrait ressembler au paradis terrestre ou à un conte de fée. Grave erreur qui amène tant de jeunes aujourd'hui à un comportement complètement immature. La privation, la frustration, un « non » ferme ne font-ils pas partie des contraintes de la vie ? Dans notre société de surconsommation, les plus jeunes demeurent les premières cibles. Ils en arrivent à croire que le bonheur s'achète, comme le reste. Entre une attitude trop sévère et une conduite trop indulgente, un équilibre est à trouver.

 

LES SEIGNEURS (LION) ET LES SENIORS (SATURNE)

 

Nous parlions des enfants en évoquant le Lion, avec Saturne nous nous tournons vers les seniors. Notre société a beaucoup à gagner en investissant dans les ressources humaines proposées par ceux que l'on appelle les « troisième âge ». Ils ont beaucoup à donner et nous à recevoir d'eux. Pourquoi alors les regarder avec aussi peu de considération ?

 

L'âge mûr, la vieillesse ont longtemps été considérés comme des tabous. Et pourtant, l'automne ou l'hiver de la vie ne sont-elles pas des étapes enrichissantes à tant d'égards ?

 

Beaucoup d'entre nous redoutons la vieillesse, comme s'il s'agissait d'une décrépitude, d'une maladie honteuse. Pourtant nous sommes de plus en plus nombreux à vivre longtemps, à continuer à consommer, à faire la richesse de nos sociétés.

 

Mûrir en beauté ou vieillir dans la considération,  : pourquoi pas ? Avec Saturne dans le signe du Lion, pas de doute les seniors vont prendre leur revanche sur le temps qui passe.

 

APPRIVOISER SA SOLITUDE

Dans notre société où tout repose sur le couple et la famille, personne ne nous apprend à vivre heureux sans la présence de quelqu'un d'autre. Il arrive même parfois que quoique entourés par ceux que nous aimons, nous nous sentons bien seuls. Apprivoiser cette solitude, c'est rétablir la relation avec soi-même.

 

Qu'est ce que j'éprouve en étant tout seul ? De quoi ai-je vraiment besoin, maintenant ? Ce vide me fait-il vraiment souffrir, ou est-ce que je souffre à cause du regard et du jugement des autres ? Comment parvenir à ne pas subir ce vide comme une fatalité ? A le remplir avec une énergie de qualité.

 

Saturne souffle souvent le froid tandis que le Lion préfère la chaleur. A deux, ils jouent à chien et chat. C'est donc le bon moment pour combler nos manques sans attendre qu'un autre le fasse à notre place ou nous en plaigne. N'écouter que moi pour oser m'aimer comme je souhaite être aimé.

 

En réalité, « nous ne sommes jamais seuls. Nous sommes uniques »

 

SATURNE EN LION INFLUENCE NOTRE QUOTIDIEN ET NOTRE VIE PROFESSIONNELLE

Certains signes comme les Scorpions, Taureaux, Verseaux et Cancers ressentiront d'avantage peser le poids des responsabilités. Le Lion incitera Saturne à réduire la pression et à privilégier une manière de travailler plus épanouissante et plus valorisante.

 

Par quels moyens ?

 

Certains n'hésiteront pas à reprendre des études ou se recycleront dans des domaines plus créatifs. D'autres tenteront l'expérience du statut d'indépendant. D'autres encore se chercheront une activité à temps partiel, ce qui leur permettra de se diversifier et d'explorer leur créativité.

 

 Saturne nous permettra d'identifier la source de nos insatisfactions tandis que le Lion s'efforcera d'y porter remède. C'est en faisant le point sur nos motivations que nous pourrons le mieux nous orienter ou nous réorienter.

LION : ART ET CREATIVITÉ

Il y a un artiste qui sommeille au fond de chaque individu, qu'il le veuille ou non, que ses talents soient reconnus ou pas. Qu'importe, d'ailleurs, qu'ils le soient ! Un enfant qui crée, invente son univers. Lorsqu'il se met à éprouver ensuite l'envie de partager le bénéfice de ses découvertes avec d'autres, il déclenche inconsciemment un processus essentiel pour le futur développement de sa personnalité et donc de sa confiance en soi. Tout dépend des réactions qu'il va susciter.

 

« Quel beau dessin » ! « Quel magnifique lego » ! « Comme tu chantes bien » ! « Veux-tu suivre des cours de chant »?

 

ou bien : « Un peu de travers, la maison, et puis les couleurs pas terribles » ! « Un chien, ça ? Ahahah ! Tu n'es pas plus doué que moi » ! « Ta soeur dessine mieux que toi » « Je te déconseille la danse classique. Tu vas t'abîmer les pieds »

 

Aujourd'hui, l'art est devenu mercantile et exhibitionniste. Il faut plaire, être connu, vendre et se vendre. On cantonne l'art dans quelques domaines restrictifs alors qu'il est présent partout. Pour créer librement, souvenons-nous du temps de nos ancêtres.

 

Les premières peintures rupestres, le premier chant, la première danse, la première robe, table, assiette, maison. le premier clafouti aux cerises ! L'art est thérapeutique. Il n'y a pas d'âge pour créer et reprendre le fil interrompu de notre créativité. Il n'est pas nécessaire de se prendre au sérieux ! Par contre, il vaut mieux ne pas se comparer aux autres. S'encourager, comme on encourage un enfant.

 

En libérant notre énergie créatrice, nous nous exprimons, nous donnons une forme à ce que nous percevons. Nous redevenons un enfant émerveillé face à nos expériences.

 

L'art est une méditation.

IMAGE DE SOI ET CONFIANCE EN SOI

Le risque est grand de se montrer toujours plus sévère avec soi. En ne s'octroyant aucun droit à l'erreur, la peur de l'échec devient paralysante. Raide, engoncé dans un personnage que nous avons (plus ou moins) choisi, nous nous tourmentons inutilement pour des vétilles. Malgré nos craintes de l'échec, nous brûlons d'envie d'exister, de rayonner, d'être appréciés.

 

Notre vanité comme nos attentes nous poussent à requérir de nous-mêmes toujours plus d'exploits et de performances. Tout cela pour prouver notre valeur ! A trop chercher les honneurs, ne perdons-nous pas l'essentiel : notre véritable identité ?

 

Qui suis-je réellement au-delà des apparences ?

 

Durant le transit de Saturne dans le signe du Lion, nous aurons l'occasion d'épanouir notre véritable nature, sans artifices. Grâce à ses talents de metteur en scène, le Lion nous aide à prendre conscience de notre personnage ainsi que de la scène sur laquelle nous le jouons.

 

SATURNE ET LE LION - ASPECTS DE GUÉRISON

L'aspect formé entre le signe du Lion et celui du Capricorne ( dont Saturne est le maître) représente 150°, soit un quinconce. Cet aspect est considéré comme thérapeutique. Les fragilités rencontrées chez l'un trouveront des solutions chez l'autre et vice-versa. L'impression d'isolement, de manque d'amour se fera moins ressentir. La quête de reconnaissance aboutira au respect de soi. Les limitations serviront de cadre à l'intérieur duquel on pourra s'exprimer.

 

 

J-M VALMONT ET MARTINE ELEONOR - Copyright. Cet article ne peut être reproduit qu'avec l'accord de ses auteurs.

 

 

 

SI VOUS VOULEZ ENVOYER CE DOSSIER A UN(E) AMI(E), CLIQUEZ ICI